• Image Atelier Crespin
  • Image Atelier Crespin
  • Image Atelier Crespin

Les notions d’espace, de vision, de mouvement et de lumière traversent l’art abstrait du XXe siècle et concernent de nombreux artistes contemporains mondialement reconnus, comme Ann Veronica Janssens, Anish Kapoor, John Armleder, Carsten Höller, Philippe Decrauzat, Jeppe Hein, Felice Varini ou encore Xavier Veilhan. En plaçant la vibration ainsi que le spectateur et sa perception au cœur de leurs œuvres, ils offrent de multiples résonances avec l’art optique et cinétique, un courant inauguré lors de l’exposition Le Mouvement à la galerie Denise René à Paris en 1955, mais aussi, plus largement, avec ce qui fut ensuite qualifié d’« art perceptuel » lors de l’exposition The Responsive Eye au Museum of Modern Art de New York en 1965.
De façon totalement inédite, l’exposition occupe la totalité des Galeries nationales du Grand Palais, soit environ 3700 m2, afin de présenter près de 150 artistes travaillant parfois en groupe qui ont contribué au développement de cette forme d’art sur une centaine d’années.

Elias Crespin est présent avec l’œuvre Circuconcéntricos Transparente (2013).

Commissaire général : Serge Lemoine
Commissaire : Matthieu Poirier
Commissaires associées : Domitille d’Orgeval et Marianne Le Pommeré
Scénographie : Véronique Dollfus

Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris

www.grandpalais.fr